L’anglais est aujourd’hui considéré la nouvelle Lingua Franca grâce à son importance croissante dans le monde.

On entend souvent dire que tout le monde parle anglais, l’interprète anglais serait donc une espèce en voie d’extinction.

Chez Alpis, les chiffres prouvent pourtant le contraire car l’interprète anglais est encore très présent dans les réunions et grandes conférences.

Les demandes pour des missions d’interprétation de l’anglais vers le français et aussi du français vers l’anglais sont monnaie courante.

Nos interprètes anglais sont en général formés au Royaume Uni (Université de Westminster, de Manchester, Leeds, etc), aux États-Unis (surtout à l’institut de Monterey) ou en France (surtout à l’ESIT ou l’ISIT).

Interprète anglais - monde